Kbis.services : service privé et indépendant d'intermédiation entre les usagers et les greffes des tribunaux de commerce pour l'obtention d'extrait KBIS par Internet.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service privé d'intermédiation entre les usagers et
les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.
FAQ
MENU
FAQ

La pause en entreprise : que dit le droit du travail ?

Avez-vous déjà passé plus d’une heure à attendre un agent de travail dans une entreprise parce que ce dernier a dû aller en pause, à une heure pas très propice selon vous ? Nombreux sont ceux qui ont subi ce désagrément. Mais vu que le travail est régi par une loi bien établie, que dit donc cette loi par rapport aux pauses en entreprise ?


 

Prendre une pause : une obligation

Ceux qui travaillent dans les entreprises ne sont pas des robots. A un moment donné donc, il faut que ces derniers puissent prendre une pause pour se reposer ou pour répondre à certains besoins vitaux, et autres. Cependant, ces temps de pause ne devraient pas être pris à tout hasard. Il y a donc certaines conditions pour pouvoir y avoir droit.

Dans la loi, il est dit qu’au bout de 6 heures de travail, le travailleur doit pouvoir arrêter de travailler pendant une durée de 20 minutes. Ainsi donc, après 6 heures de travaux consécutifs, le travailleur a droit à une pause de 20 minutes. En entreprise, lorsque le salarié doit travailler 8 heures par jour, son temps de pause obligatoire est pris après les 4 premières heures effectuées. Ce temps de pause est également de 20 minutes.
Cependant, il y a certaines exceptions où le temps de pause est déterminé selon le cas. Mais notez que, quel que soit la durée du travail, la loi est claire. Chaque travailleur a droit à une pause.
 

Comment prend-on la pause ?

Tout dépend de l’employeur et de l’employé. La loi stipule que tout employé a droit à 20 minutes minimum de pause. Ce qu’elle ne mentionne pas, c’est comment cette pause doit être prise. Ainsi donc, le libre court est laissé à chacun de disposer de ses 20 minutes comme il le souhaite. Certains les prennent de manière consécutive, d’autres, de façon fractionnée.
 

Que dit la loi par rapport à la pause déjeuner ?

Dans le code du droit de travail, il n’est pas prévu en principe de pause déjeuner. Le salarié a droit à juste 20 minutes de pause pour faire ce qu’il veut. Il peut donc s’en servir pour se restaurer, ou pour vaquer à ses propres occupations etc. Le reste (par rapport à la durée du temps, et à quel moment il faut prendre la pause, etc.), c’est une question d’entente entre l’employeur et l’employé.
 

Le temps de pause est-il rémunéré ?

Pendant le temps de pause, le travailleur ne s’occupe plus en temps normal des affaires de son employeur. Ce temps n’est donc pas rémunéré. Cependant, il arrive que certains se fassent payer leur temps de pause. Pour cause, au lieu de s’occuper de leurs affaires, ces derniers se retrouvent à s’occuper des intérêts de leur entreprise pendant les heures de pause (à la demande de l’employeur parfois). Il est donc normal qu’ils reçoivent une compensation pour cela.