Kbis.services : service privé et indépendant d'intermédiation entre les professionnels et les greffes des tribunaux de commerce pour l'obtention d'extrait KBIS par Internet.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service B2B d'intermédiation entre les professionnels
et les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.
FAQ
FAQ

Vente directe : avantages et inconvénients

La vente directe, ces dernières années, est en forte évolution. Connue comme marketing de réseau, elle représente l’une des plus grandes voies de distribution utilisées. Et sa popularité croissante est en grande partie, une réponse à la « dé » massification des marchés de masse. Cependant, elle a plusieurs autres avantages et inconvénients, que vous retrouverez dans ce guide.



Qu’est-ce que la vente directe ?

La vente directe ou distribution directe est une forme de vente, qui implique le contact direct entre vendeur et consommateur, sans aucun intermédiaire. On parle de circuit direct ou de vente directe, lorsque le canal de distribution ne compte qu’un segment. Elle a généralement lieu dans un environnement non commercial. Dans cette forme de vente, le consommateur a la possibilité d’acheter le produit ou le service en ligne, dans un magasin, dans une foire commerciale, à la maison, au bureau, au café ou par commande postale. La vente directe est souvent associée aux sociétés MLM. Mais nombreuses sont ces entreprises qui l’utilisent. Dans le secteur B2B, la vente directe est populaire et les vendeurs communiquent directement avec leurs clients.

Les avantages de la vente directe

Personnalisation et possibilité d’ajuster les produits aux besoins des clients

La vente directe présente plusieurs avantages, surtout si vous vous lancez nouvellement dans les affaires. Car en interagissant directement avec votre clientèle, vous conserverez mieux le contrôle de votre produit ou service et celui de sa performance. En matière de vente directe, le vendeur a la possibilité d’ajuster un produit aux besoins des clients. Avec cette approche, une marque peut rapidement recevoir les avis et commentaires. Ainsi, elle pourra adapter ses produits ou services et mieux répondre aux besoins des clients et à la demande du marché. Avec la vente directe, vous pouvez recueillir de précieuses données sur les habitudes d’achat des consommateurs.  

Contrôle de l’interaction avec les clients

Lorsqu’il n’y a pas d’intermédiaire, l’entreprise a le contrôle total sur le prix de son produit, ainsi, il peut l’ajuster aux besoins de ses clients. La vente directe est basée sur le contact personnel avec les clients et permet aux représentants d’utiliser une approche individuelle, pour construire des relations durables avec chacun d’eux. Le vendeur, grâce à la vente directe, se connecte efficacement sur les mini-marchés, avec des offres qui répondent au mieux aux besoins spécifiques des consommateurs. Vous vous distinguerez plus facilement de la concurrence, avec cette forme de vente. Aussi, vous éviterez de partager votre profil avec un distributeur tiers. Cette vente assure la protection de la vie privée et les offres et stratégies ne sont pas visibles pour la concurrence.

Les inconvénients liés à la vente directe

Le plus gros désavantage avec la vente directe réside dans les coûts qui y sont associés. Si vous êtes dans la vente directe par exemple, il vous faut investir dans l’achat de camionnette pour la distribution, recruter des chauffeurs, louer un espace pour l’entreposage. Sans ces détails, il vous sera assez difficile de joindre vos clients potentiels et bénéficier d’un réseau de distribution bien établi. Cette forme de vente donne plus de travail au vendeur, car il est à la fois producteur et vendeur. Ce qui ne lui permet pas de bien répondre aux besoins des consommateurs à temps.
Les dispositions des articles R.123-150 et R.123-152 du code de commerce prévoit que les greffiers, le GIE INFOGREFFE et l'Institut national de la propriété industrielle, sont seuls habilités à délivrer les extraits Kbis et plus généralement les certificats, copies ou extraits des inscriptions portées au registre et actes déposés en annexe. Cette délivrance intervient à un tarif réglementé unitaire fixé par l'arrêté du 28 février 2020 fixant les tarifs réglementés des greffiers des tribunaux de commerce 2,69 euros et peut être réalisée par voie dématérialisée via le site du Greffe pour un montant de 3,37 euros. Kbis.services offre uniquement une prestation commerciale d'intermédiaire.

Les greffes des tribunaux de commerce sont seuls autorisés à délivrer les extraits Kbis et autres documents officiels en relation aux entreprises. Non affilié au gouvernement, le site Kbis.services propose aux utilisateurs un service d’intermédiation avec les greffes des tribunaux de commerce, permettant d’obtenir un extrait K-bis sans se déplacer comprenant la vérification de la commande, sa transmission au greffe du tribunal de commerce concerné et sa livraison par voie numérique sous 24h ouvrées. Le tarif du service est de 49.90 euros. Néanmoins, l'usager peut entrer en contact directement avec les greffes des tribunaux de commerce pour réaliser ses démarches sans coût supplémentaire.