Kbis.services : service privé et indépendant d'intermédiation entre les professionnels et les greffes des tribunaux de commerce pour l'obtention d'extrait KBIS par Internet.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service B2B d'intermédiation entre les professionnels
et les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.
FAQ
FAQ

Le virement bancaire : comment ça marche ?

Une banque est une institution qui s’occupe de garder l’argent de ses clients. Elle permet aussi de faire d’autres opérations comme des prêts et plusieurs d’autres services. Les institutions bancaires offrent également un service de transfert d’argent qu’on appelle le virement bancaire. Cette opération électronique se fait de plusieurs manières. Mais, pour faire cette opération, il faut avoir une idée claire de son fonctionnement. Quel est alors le fonctionnement d’un transfert bancaire ?



Les différentes variétés de virement bancaire

Le transfert bancaire consiste à faire des transferts de fonds d’une banque à une autre. Cette opération numérique peut se faire entre deux banques présentes dans un pays. Elle est aussi possible à l’international. Il existe ainsi une diversité de virement. En effet, il y a le virement interne qui consiste à faire des transferts de fonds entre deux comptes bancaires d’une même banque. Ces deux comptes peuvent appartenir à la même personne ou non. Le virement externe se fait entre deux comptes bancaires de 2 différentes banques. De plus, il y’a le virement domestique. Ce versement concerne tous les virements qui sont effectués dans le même pays. On peut ajouter le transfert à l’international au type de virement. De même, il y a aussi des virements permanents et ponctuels. Ces deux virements sont effectués pour résoudre un problème ponctuel comme le paiement de loyer par exemple. Pour faire n’importe lequel de ces types de virements, il faut obligatoirement le relevé d’identité bancaire RIB. Cette opération électronique est très sécurisée.

Comment fait-on un virement bancaire ?

Pour effectuer une opération bancaire, il faut respecter certaines conditions. La première condition est que le transfert doit être initié par le propriétaire du compte. Sans l'autorisation du propriétaire du compte, aucun transfert ne sera possible. Cette autorisation peut se donner de manière physique, par courrier ou via internet. Mais, elle doit contenir non seulement le montant à virer et la date du virement, mais également les détails du compte du bénéficiaire. Avant d’ordonner un virement, il faut s’assurer que le compte est suffisamment approvisionné. Les informations du compte sont principalement le code International Banking Account Number et le code Bank Identifier Code. Le premier code contribue à la reconnaissance d’un compte bancaire à l’international et le second sert à reconnaître la banque du bénéficiaire. Il faut rappeler que ces différentes informations se retrouvent sur le relevé d’identité bancaire dans certains pays. Le développement de l’internet a permis de nos jours de faire des virements tout simplement en allant sur le site bancaire. Mais, cette opération est soumise à certains frais de la part des institutions bancaires.

Les frais pour le virement bancaire

Les frais qui sont appliqués aux transferts d’argent varient d’une banque à une autre. Mais dans certaines situations, le transfert est gratuit. En réalité, si le transfert se fait entre deux comptes de la même personne dans une seule banque, alors aucun frais ne sera appliqué. Les frais sont généralement importants quand le transfert est à destination étrangère. Le compte bénéficiaire doit attendre quelques jours avant que son compte soit crédité.
Les dispositions des articles R.123-150 et R.123-152 du code de commerce prévoit que les greffiers, le GIE INFOGREFFE et l'Institut national de la propriété industrielle, sont seuls habilités à délivrer les extraits Kbis et plus généralement les certificats, copies ou extraits des inscriptions portées au registre et actes déposés en annexe. Cette délivrance intervient à un tarif réglementé unitaire fixé par l'arrêté du 28 février 2020 fixant les tarifs réglementés des greffiers des tribunaux de commerce 2,69 euros et peut être réalisée par voie dématérialisée via le site du Greffe pour un montant de 3,37 euros. Kbis.services offre uniquement une prestation commerciale d'intermédiaire.

Les greffes des tribunaux de commerce sont seuls autorisés à délivrer les extraits Kbis et autres documents officiels en relation aux entreprises. Non affilié au gouvernement, le site Kbis.services propose aux utilisateurs un service d’intermédiation avec les greffes des tribunaux de commerce, permettant d’obtenir un extrait K-bis sans se déplacer comprenant la vérification de la commande, sa transmission au greffe du tribunal de commerce concerné et sa livraison par voie numérique sous 24h ouvrées. Le tarif du service est de 49.90 euros. Néanmoins, l'usager peut entrer en contact directement avec les greffes des tribunaux de commerce pour réaliser ses démarches sans coût supplémentaire.