Kbis.services : service privé et indépendant d'intermédiation entre les professionnels et les greffes des tribunaux de commerce pour l'obtention d'extrait KBIS par Internet.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service B2B d'intermédiation entre les professionnels
et les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.

Greffe du tribunal de commerce: Dax

Coordonnées du Greffe du Tribunal de Commerce :

COORDONNÉES
55 AV VICTOR HUGO
40100 DAX
Tel : 05 58 90 06 84
www.greffe-tc-dax.fr

GREFFIERS
Maître TACHOIRES Fabrice
HORAIRES D’OUVERTURE
09h-12h/14h-17h

Le Greffe du Tribunal de Commerce permet l'obtention d'un extrait KBIS, de même que la Chambre de Métiers et d'Artisanat (CMA Dax) permet l'obtention d'un extrait D1. Utilisez le formulaire de recherche ci-dessus afin de commander un extrait K-Bis avec QR code, un extrait D1, les statuts juridiques ou les comptes annuels d'une entreprise.
La commune de Dax est située dans le département des Landes en région Nouvelle Aquitaine. Historiquement rattachée à Chalosse, elle se trouve sur la rive gauche du fleuve Adour, au carrefour de plusieurs territoires : le Marensin au nord-ouest, la Grande Lande au nord, la Chalosse au sud-est, le Maremne  et le Seignanx au sud-ouest, d’où un paysage varié. Le climat est océanique à l’instar de toutes les autres parties de la région bien que les étés soient sensiblement plus chauds ainsi que d’hivers plus frais que ceux du golfe de Gascogne. Le printemps y est souvent tardif et le brouillard fréquent en automne.

Histoire de la ville

De nombreux vestiges préhistoriques ont été trouvés sur Dax et qui ne laissent plus la place au doute sur l’ancienneté de l’occupation de la ville, bien avant l’ère chrétienne. On y trouve ainsi des temples datant du deuxième siècle et une fondation du siège épiscopale le siècle qui s’en est suivi. Son histoire dans le moyen-âge rencontre l’obstacle du défaut de documentation. Toutefois, on sait qu’elle fut administrée par les vicomtes de Dax de façon monarchique jusqu’en 1177 avec l’arrivée des vicomtes de Tartas par le truchement des liens d’alliance (mariage). Ces alliances et  jeux de succession continuèrent ainsi de famille en famille jusqu’au début du quatorzième siècle. 
Elle fut tout aussi affectée par la guerre des cent ans, avec les tiraillements entre rois français et rois anglais. Elle était un lieu d’attraction de beaucoup de pèlerins venus voir le siège épiscopal sur le chemin de Saint-Jacques. Elle a une traditionnelle culture administrative avec sa fameuse mairie qui fait partie des plus anciennes de France (depuis 1189). Le seizième siècle est marqué par de grands tourments comme les guerres de religion, des tentatives d’invasion des Espagnoles, une recrudescence des épidémies et un niveau de vie précaire.

Le secteur socio-économique

Son économie se concentre plus sur le secteur du commerce et des services. Le tourisme est boosté par le thermalisme, sa position géographique favorable avec la proximité des plages en fait un lieu pilote pour le tourisme balnéaire et a occasionné l’essor du secteur hôtelier. A cela s’ajoute la thérapie par le thermalisme d’où elle tire l’essentiel de ses ressources. Par contre, le secteur industriel y est moins important et vient en renfort  au thermalisme par la production de sel ou des bouts nécessaires à la thérapie thermaliste.
En outre, elle dispose d’un patrimoine architectural fascinant et diversifié au cours des époques. On y retrouve encore l’empreinte gallo-romaine à travers les remparts ceinturant la ville à l’est et au nord. Il y a également les édifices religieux tels que la cathédrale Notre Dame Sainte-Marie, l’église Saint-Vincent-de-Xaintes ; elle dispose de plusieurs parcs et jardins  comme le parc du Sarrat, les bois de Boulogne, le parc Theodore-Denis, qui est le parc principal du centre-ville entre le vieux pont et les arènes. De nombreuses activités y sont organisées chaque année. Le musée de Borda construit depuis 1807 est l’un des joyaux de cette ville qui attire les touristes par la conservation de plusieurs objets témoins de l’histoire de la cité.
Les dispositions des articles R.123-150 et R.123-152 du code de commerce prévoit que les greffiers, le GIE INFOGREFFE et l'Institut national de la propriété industrielle, sont seuls habilités à délivrer les extraits Kbis et plus généralement les certificats, copies ou extraits des inscriptions portées au registre et actes déposés en annexe. Cette délivrance intervient à un tarif réglementé unitaire fixé par l'arrêté du 28 février 2020 fixant les tarifs réglementés des greffiers des tribunaux de commerce 2,69 euros et peut être réalisée par voie dématérialisée via le site du Greffe pour un montant de 3,37 euros. Kbis.services offre uniquement une prestation commerciale d'intermédiaire.

Les greffes des tribunaux de commerce sont seuls autorisés à délivrer les extraits Kbis et autres documents officiels en relation aux entreprises. Non affilié au gouvernement, le site Kbis.services propose aux utilisateurs un service d’intermédiation avec les greffes des tribunaux de commerce, permettant d’obtenir un extrait K-bis sans se déplacer comprenant la vérification de la commande, sa transmission au greffe du tribunal de commerce concerné et sa livraison par voie numérique sous 24h ouvrées. Le tarif du service est de 49.90 euros. Néanmoins, l'usager peut entrer en contact directement avec les greffes des tribunaux de commerce pour réaliser ses démarches sans coût supplémentaire.