Kbis.services : service privé et indépendant d'intermédiation entre les professionnels et les greffes des tribunaux de commerce pour l'obtention d'extrait KBIS par Internet.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service B2B d'intermédiation entre les professionnels
et les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.

Greffe du tribunal de commerce: Quimper

Coordonnées du Greffe du Tribunal de Commerce :

COORDONNÉES
4 RUE DU PALAIS
29000 QUIMPER
Tel : 02 98 55 42 47
www.greffe-tc-quimper.fr

GREFFIERS
Maître DE KERGARIOU Guillaume
HORAIRES D’OUVERTURE
8h15 - 12h15/13h15 - 16h15

Le Greffe du Tribunal de Commerce permet l'obtention d'un extrait KBIS, de même que la Chambre de Métiers et d'Artisanat (CMA Quimper) permet l'obtention d'un extrait D1. Utilisez le formulaire de recherche ci-dessus afin de commander un extrait K-Bis avec QR code, un extrait D1, les statuts juridiques ou les comptes annuels d'une entreprise.
Chef-lieu du Finistère qui est un département dans la Bretagne, Quimper est une commune pas assez grande avec ses quelques centaines de milliers d’habitants. Elle jouit d’un climat de type océanique tempéré et humide. La ville dispose d’un important réseau routier qui facilite les déplacements à l’intérieur, mais aussi la relie avec les autres communes et villes du pays.

Historique de la région

Si des sources anciennes montrent que Quimper existait déjà avant le début de notre ère, ce n’est qu’au moyen âge que le nom de la ville apparaît officiellement dans les textes. Vers le quatrième siècle, l’empire gallo-romain connut un déclin. Même si des sources ne permettent pas de l’authentifier, des découvertes archéologiques permettront d’étayer cette hypothèse. À l’onzième siècle, on trouvera les termes Quempercorentin ou Kemper qui prouvent l’existence de cette ville à cette époque. L’histoire montre aussi que dans le haut Moyen-âge, la région connut des confrontations entre le fils de Budic de Châteaulin et du pouvoir comtal. Tour à tour, la région connaîtra d’autres temps noirs qui ont été à l’origine de la cathédrale romaine, de sa destruction et de sa reconstruction. Quimper est aussi présente dans les guerres mondiales qui ont eu lieu et a connu son essor vers le 15ième siècle.

Les activités économiques

En premier lieu, il faut savoir que Quimper est le siège de la Chambre de commerce et d’industrie de Quimper Cornouaille. Aux débuts des années 1700, la commune sera célèbre par la fabrication et l’importation de ses faïences. Dans la première moitié du vingtième siècle, la ville connaîtra aussi un essor dans le domaine du textile avec de nombreuses usines. Le tourisme est une composante particulière de la ville et c’est même la raison pour laquelle elle est classée « ville d’art et d’histoire ». Le revenu moyen en considérant les ménages dans la ville est subtilement au-dessus de celui national, ce qui montre un essor économique impressionnant dans la région. De grands groupes industriels et de plusieurs secteurs se sont implanté dans la région et emploient des milliers de personnes.

Planifiez une visite à Quimper

En termes de tourisme, il y a beaucoup de lieux à visiter à Quimper. Vous pourrez commencer votre visite par l’Odet, où vous verrez la tour, des bateaux de plaisance, un estuaire, etc. Ensuite, vous pourrez vous rendre dans le musée des Beaux Arts de la région dans lequel vous trouverez de nombreuses créations antiques que vous apprécierez. Le Musée départemental Breton est aussi un lieu à découvrir par excellence. Ne partez pas sans faire un tour dans le musée de la Faïence de Quimper. Si vous êtes un passionné des belles plages, faites un tour sur la plage du Cap Coz avec son eau claire et toutes les activités qui s’y déroulent. Le Jardin de la Retraite est aussi un lieu à visiter si vous vous rendez à Quimper. Il existe aussi d’autres endroits à visiter, mais aussi planifiez vos sorties nocturnes dans la région. Vous ne serez pas déçu lors de votre visite dans la région.
Les dispositions des articles R.123-150 et R.123-152 du code de commerce prévoit que les greffiers, le GIE INFOGREFFE et l'Institut national de la propriété industrielle, sont seuls habilités à délivrer les extraits Kbis et plus généralement les certificats, copies ou extraits des inscriptions portées au registre et actes déposés en annexe. Cette délivrance intervient à un tarif réglementé unitaire fixé par l'arrêté du 28 février 2020 fixant les tarifs réglementés des greffiers des tribunaux de commerce 2,69 euros et peut être réalisée par voie dématérialisée via le site du Greffe pour un montant de 3,37 euros. Kbis.services offre uniquement une prestation commerciale d'intermédiaire.

Les greffes des tribunaux de commerce sont seuls autorisés à délivrer les extraits Kbis et autres documents officiels en relation aux entreprises. Non affilié au gouvernement, le site Kbis.services propose aux utilisateurs un service d’intermédiation avec les greffes des tribunaux de commerce, permettant d’obtenir un extrait K-bis sans se déplacer comprenant la vérification de la commande, sa transmission au greffe du tribunal de commerce concerné et sa livraison par voie numérique sous 24h ouvrées. Le tarif du service est de 49.90 euros. Néanmoins, l'usager peut entrer en contact directement avec les greffes des tribunaux de commerce pour réaliser ses démarches sans coût supplémentaire.