Kbis.services : service privé et indépendant d'intermédiation entre les professionnels et les greffes des tribunaux de commerce pour l'obtention d'extrait KBIS par Internet.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service B2B d'intermédiation entre les professionnels
et les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.

Greffe du tribunal de commerce: Saint-Brieuc

Coordonnées du Greffe du Tribunal de Commerce :

COORDONNÉES
17 RUE PARMENTIER
BP 2116
22021 ST BRIEUC CEDEX 1
Tel : 02 96 33 68 92
GREFFIERS
Maître PATY Jacques

Le Greffe du Tribunal de Commerce permet l'obtention d'un extrait KBIS, de même que la Chambre de Métiers et d'Artisanat (CMA Saint-Brieuc) permet l'obtention d'un extrait D1. Utilisez le formulaire de recherche ci-dessus afin de commander un extrait K-Bis avec QR code, un extrait D1, les statuts juridiques ou les comptes annuels d'une entreprise.
Commune française située dans la Bretagne, elle est marquée par une présence particulière d’un relief montagneux et d’un climat doux. Malgré ses projets d’aménagement urbain, la ville garde toujours ses espaces verts qui constituent sa richesse. Avec ses plus de 50000 habitants, Saint-Brieuc est le lieu idéal pour vos évasions et vacances.

Création de la ville

C’est vers l’an 480 que le moine Brioc ou encore appelé Brieuc s’installe dans la région tout en créant son monastère. Cette région sera ensuite assiégée par les Normands. En 848, le roi breton Nominoë fait des remaniements après le départ des Normands et fait installer l’évêché de Saint-Brieuc.  Après cette période, la région connaîtra un développement et aussi la construction de la cathédrale en 1220. Cette dernière sera détruite dans un incendie en 1355 et la région sera à nouveau colonisée par le duc de breton d’alors, les chevaliers anglais et les barrons. Dans les années 1500, la Tour de Cesson est détruite, mais ses ruines qui existent toujours abriteront l’administration de la ville. Il est aussi important de noter que la ville a joué un rôle important dans toutes les guerres mondiales qui ont eu lieu en France. S’il existe jusqu’à présent une infime partie de la population qui parle le breton, le français demeure la langue officielle dans ce territoire.

Economie de Saint-Brieuc

Si la commune est riche en histoire, elle ne l’est pas particulièrement sur le plan économique. Dans le département des Côtes’d’Armor dont elle est préfecture, elle ne présente pas de réels progrès en termes de l’économie. La ville n’est pas trop favorable à l’implantation des commerces et des grandes entreprises. Les quelques-unes qui y sont ferment et on pourra noter un fort taux de chômage dans la région. De plus, il est à noter que l’accès à l’internet haut débit est encore à revoir dans la ville, ce qui explique son caractère morose. De nombreux jeunes quittent la région pour de meilleures opportunités ailleurs. Tout de même, les secteurs de la métallurgie, la brosserie, l’industrie alimentaire, la chimie et la banque sont fonctionnels dans la ville. Le Zoopôle de Saint-Brieuc emploie plusieurs centaines de personnes dans plusieurs domaines.

Visiter la ville

En termes de tourisme, vous n’allez pas vous ennuyer à Saint-Brieuc. Entre les activités nautiques et la visite des plages, un large éventail de choses est à faire dans la ville. Par exemple, le Kerlabo Kart est un circuit fermé de plusieurs Karts à faire et qui sont accessibles à partir de 7 ans. Vous avez aussi la possibilité de visiter ces patrimoines culturels naturels que sont les bois et les espaces verts de la région. Les chemins de fer sur les flots et les différentes visites sur les sites touristiques comme la Maison de la Baie la pointe des Guettes sont à considérer. Les spécialités de la région sont aussi à découvrir lorsque vous vous y rendez. Pour votre visite en Bretagne, pensez à déposer vos valises à Saint-Brieuc pour profiter de ce bel environnement que vous apprécierez certainement.  
Les dispositions des articles R.123-150 et R.123-152 du code de commerce prévoit que les greffiers, le GIE INFOGREFFE et l'Institut national de la propriété industrielle, sont seuls habilités à délivrer les extraits Kbis et plus généralement les certificats, copies ou extraits des inscriptions portées au registre et actes déposés en annexe. Cette délivrance intervient à un tarif réglementé unitaire fixé par l'arrêté du 28 février 2020 fixant les tarifs réglementés des greffiers des tribunaux de commerce 2,69 euros et peut être réalisée par voie dématérialisée via le site du Greffe pour un montant de 3,37 euros. Kbis.services offre uniquement une prestation commerciale d'intermédiaire.

Les greffes des tribunaux de commerce sont seuls autorisés à délivrer les extraits Kbis et autres documents officiels en relation aux entreprises. Non affilié au gouvernement, le site Kbis.services propose aux utilisateurs un service d’intermédiation avec les greffes des tribunaux de commerce, permettant d’obtenir un extrait K-bis sans se déplacer comprenant la vérification de la commande, sa transmission au greffe du tribunal de commerce concerné et sa livraison par voie numérique sous 24h ouvrées. Le tarif du service est de 49.90 euros. Néanmoins, l'usager peut entrer en contact directement avec les greffes des tribunaux de commerce pour réaliser ses démarches sans coût supplémentaire.