Kbis.services : service privé et indépendant d'intermédiation entre les professionnels et les greffes des tribunaux de commerce pour l'obtention d'extrait KBIS par Internet.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service B2B d'intermédiation entre les professionnels
et les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.
FAQ
FAQ

Grand Est (Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine) - Greffe du Tribunal de Commerce

La région Grand Est (Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine)

Le Grand-Est est une région de la France qui est la fusion de régions anciennes que sont l’Alsace, la Lorraine et la Champagne-Ardenne. La région Grand-Est comptait 5 559 051 habitants en 2016 avec une superficie de 57 441 km2. Strasbourg est la plus grande ville du Grand-Est. La région compte 10 départements, 200 cantons et 5152 communes. 

Situation géographique

La région du Grand-Est se trouve entre l’Europe rhénane et le bassin parisien. Les régions et pays limitrophes de la région du Grand-Est sont : l’Allemagne à l’Est et au Nord-Est, les régions Hauts-de-France et Île-de-France à l’Ouest, la Suisse au Sud-Est et la région Bourgogne-Franche-Comté au Sud. Le fleuve Rhin borde le côté Est de la région du Grand-Est. C’est à Void-Vacon plus précisément au niveau du croisement des rues de Strasbourg et de Jeanne-d ‘Arc que se trouve le point central de la région Grand-Est. L’étendue du Grand-Est se fait sur les bassins-versants des fleuves la Seine, Rhin et la Meuse. La zone de la région qui se trouve dans le bassin parisien n’est pas très peuplée et  est une zone rurale. Les plus grandes agglomérations de la région Grand-Est sont Strasbourg avec 461 101 habitants, Nancy avec 285 659 habitants, Metz avec 285 268 habitants, l’agglomération de Mulhouse avec 246 511 habitants et  Reims avec 212 949 habitants. 

Histoire 

Les actuels départements de la région Grand-Est étaient rassemblés dans l’Igamie de Metz  entre 1948 et 1964. C’est suivant l’acte III de la décentralisation (2013) que les régions d’Alsace, de Lorraine et de Champagne-Ardenne furent fusionnées pour donner naissance à la région Grand-Est. Cette fusion avait provoqué un mouvement d’opposition en Alsace avec des habitants et des élus qui étaient contre cette décision. La ville de Strasbourg est nommée siège de la région par la  une loi de l’article 2 de la loi du 16 janvier 2015. C’est en décembre 2015 que le conseil régional Grand-Est fut mis en place. La région Grand-Est fût quant à elle fondée de manière officielle le 1er janvier 2016. Le 25janvier durant la même année, le conseil régional se réunit pour donner un nom à la région. Il fallait voter entre Grand-Est, Acalie, Nouvelle-Australie et Rhin-Champagne et c’est finalement le nom Grand Est qui fut retenu. 

Economie

L’économie du Grand-Est tourne principalement autour de l’industrie, de l’agriculture et du tourisme. L’Usine PSA située à Mulhouse génère plus de 7500 emplois et la région compte d’innombrables autres régions. Le secteur automobile a un très grand poids dans le domaine industriel de la région Grand-Est. Il y a aussi le secteur aérospatial dans l’économie de la région ainsi que la fabrication de produits de luxe avec la cristallerie de Saint-Louis qui appartient à Hermès. On remarque aussi la maison Pierre Hermé spécialisée dans le domaine de la production de chocolats et de Macarons. Le siège de la banque coopérative crédit mutuel se trouve à Strasbourg et plusieurs sièges de grandes entreprises se trouvent dans la région Grand-Est. Au niveau du secteur tertiaire, il y a plus de 6000 emplois qui sont générés par la plateforme aéroportuaire internationale de l’Euroairport. Des entreprises évoluant dans le secteur informatique sont aussi présentes dans la région. 
Les dispositions des articles R.123-150 et R.123-152 du code de commerce prévoit que les greffiers, le GIE INFOGREFFE et l'Institut national de la propriété industrielle, sont seuls habilités à délivrer les extraits Kbis et plus généralement les certificats, copies ou extraits des inscriptions portées au registre et actes déposés en annexe. Cette délivrance intervient à un tarif réglementé unitaire fixé par l'arrêté du 28 février 2020 fixant les tarifs réglementés des greffiers des tribunaux de commerce 2,69 euros et peut être réalisée par voie dématérialisée via le site du Greffe pour un montant de 3,37 euros. Kbis.services offre uniquement une prestation commerciale d'intermédiaire.

Les greffes des tribunaux de commerce sont seuls autorisés à délivrer les extraits Kbis et autres documents officiels en relation aux entreprises. Non affilié au gouvernement, le site Kbis.services propose aux utilisateurs un service d’intermédiation avec les greffes des tribunaux de commerce, permettant d’obtenir un extrait K-bis sans se déplacer comprenant la vérification de la commande, sa transmission au greffe du tribunal de commerce concerné et sa livraison par voie numérique sous 24h ouvrées. Le tarif du service est de 49.90 euros. Néanmoins, l'usager peut entrer en contact directement avec les greffes des tribunaux de commerce pour réaliser ses démarches sans coût supplémentaire.