Kbis.services : service privé et indépendant d'intermédiation entre les professionnels et les organismes officiels pour l'obtention d'extrait d'immatriculation d'entreprise par Internet.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service B2B d'intermédiation entre les professionnels
et les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.
FAQ
FAQ

Comment apporter des fonds au capital d'une société ?

Apporter des fonds supplémentaires à la société est un moyen couramment utilisé pour s’assurer du bon fonctionnement et du développement de la société. Cela peut être fait en injectant des capitaux dans la société sous forme de prêt ou d'investissement. Ces fonds peuvent être obtenus de différentes façons, qui peuvent prendre beaucoup de formes et lesquelles auront toutes leur propre impact sur le futur de la société.



Prêts bancaires

L'une des principales sources de financement pour le capital de votre entreprise peut provenir de banques et d'autres institutions financières. Les prêts bancaires peuvent être obtenus en fonction du risque perçu par la banque et en fonction de la santé financière de l'entreprise. Les modalités d'un prêt bancaire peuvent inclure des garanties de la part de l'entrepreneur ou des investisseurs, ainsi que des exigences en matière de ratio dette-capitaux propres. Les prêts bancaires peuvent offrir un avantage à court terme, mais vous devez garder à l'esprit que le remboursement des capitaux empruntés et le remboursement des intérêts sur le prêt seront nécessaires.

Emprunts obligataires

Les obligations sont un autre moyen commun d'apporter des capitaux supplémentaires à une société. Les obligations sont souvent émises sur une base sur la durée déterminée et les intérêts sont payés à intervalles réguliers. Les obligations peuvent être négociées avec des investisseurs institutionnels ou des investisseurs individuels et sont généralement sécurisées par des garanties, notamment des actifs ou des taux d'intérêt plus importants que ceux proposés sur les prêts bancaires. Les obligations peuvent s'avérer utiles pour les projets à plus long terme et pour les investissements inactifs à prendre en considération.

Investisseur offrant des fonds

Un autre moyen en cours d'apporter des fonds à votre société consiste à engager des investisseurs qui veulent mettre de l'argent dans votre société. Cela exigera des accords d'investissement plus complexes, car vous devez vous assurer que les intérêts et les éventuelles plus-values des investisseurs sont bien protégés. Un tel accord peut prendre beaucoup de formes et notamment des capitaux propres, des actions ou des actions privilégiées. Si la société devait faire faillite, les investisseurs auraient le droit de réclamer le remboursement de leurs investissements.

En somme, il existe plusieurs moyens pragmatiques pour apporter des fonds à votre société. Cependant, étant donné l’ampleur que peuvent prendre ces investissements, il est important de toujours obtenir des conseils légaux et financiers compétents afin de bien comprendre et évaluer les avantages et les risques associés à chaque option de financement.

Conclusion

L'ajout de fonds supplémentaires à une société peut être un moyen très efficient d’améliorer la santé de la société et de la faire progresser. Qu'il s'agisse de prêts bancaires, d'obligations ou d'investisseurs offrant des fonds, il est important de toujours comprendre les avantages et les risques liés à chaque option de financement et de toujours rechercher des conseils professionnels avant de prendre une décision.
Les dispositions des articles R.123-150 et R.123-152 du code de commerce prévoit que les greffiers, le GIE INFOGREFFE et l'Institut national de la propriété industrielle, sont seuls habilités à délivrer les extraits Kbis et plus généralement les certificats, copies ou extraits des inscriptions portées au registre et actes déposés en annexe. Cette délivrance intervient à un tarif réglementé unitaire fixé par l'arrêté du 28 février 2020 fixant les tarifs réglementés des greffiers des tribunaux de commerce 2,69 euros et peut être réalisée par voie dématérialisée via le site du Greffe pour un montant de 3,37 euros. Kbis.services offre uniquement une prestation commerciale d'intermédiaire.

Les greffes des tribunaux de commerce et autres organismes officiels sont seuls autorisés à délivrer les extraits Kbis et autres documents officiels en relation aux entreprises. Non affilié au gouvernement, le site Kbis.services propose aux utilisateurs un service d’intermédiation avec les greffes des tribunaux de commerce et autres organismes officiels, permettant d’obtenir un extrait d'immatriculation (extrait K-bis, extrait D1, extrait RNE, avis de situation SIRENE) sans se déplacer comprenant la vérification de la commande, sa transmission au greffe du tribunal de commerce concerné ou autres organismes officiels et sa livraison par voie numérique sous 24h ouvrées. Le tarif du service est de 49.90 euros. Néanmoins, l'usager peut entrer en contact directement avec les organismes officiels pour réaliser ses démarches sans coût supplémentaire.