Kbis.services : service privé et indépendant d'intermédiation entre les professionnels et les organismes officiels pour l'obtention d'extrait d'immatriculation d'entreprise par Internet.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service B2B d'intermédiation entre les professionnels
et les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.
FAQ
FAQ

Quelles sont les règles pour les chômeurs qui souhaitent créer une entreprise ?

Introduction

Vous êtes au chômage et vous souhaitez créer votre propre entreprise ? Si vous réunissez les conditions pour pouvoir bénéficier de mesures de soutien à la création d’entreprise, vous pouvez allier l’utile à l’agréable et trouver de nouvelles perspectives. Suite à la crise sanitaire, des dispositifs spécifiques répondent à la situation des chômeurs qui veulent créer leur entreprise. Dans cet article nous verrons quelles explications et quelles règles il faut suivre pour créer son entreprise et bénéficier des aides proposés par Pôle Emploi.



Qu'est-ce que l'idée d'entreprise ?

Lorsque vous êtes au chômage, créer une entreprise peut être la solution à vos difficultés. Il faut tout d’abord trouver un concept innovant et original pour se différencier de la concurrence. Vous devez donc définir avec précision votre idée d’entreprise, ses produits et services, et son originalité. Vous pouvez déposer une demande de protection afin de vous assurer que vos idées ne soient pas dérobées.

Une fois votre concept abouti, votre projet doit trouver son public et être rentable à terme. C’est pourquoi, il faut mettre en place un étude de marché pour estimer le potentiel et l’acceptation de votre produit par le public.

Les règles à suivre pour bénéficier d'aides

Lorsque votre projet est bien défini, vous devez le présenter à Pôle Emploi afin de bénéficier des aides pour votre création d’entreprise. Vous pouvez déposer votre demande via l’espace personnel de votre compte Pôle Emploi ou en contactant votre conseiller.

Vous devez ensuite remplir un dossier de demande avec des informations sur votre projet et un devis estimatif des dépenses nécessaires à sa réalisation. Vous devez également justifier de votre statut de chômeur et présenter des preuves de votre aptitude à gérer votre entreprise. Une fois la demande acceptée, le montant de l’aide sera payé directement à l’entreprise.

Pôle Emploi propose également des formations gratuites pour les chômeurs qui souhaitent créer leur entreprise. Ces formations sont conçues pour aider les entrepreneurs à lancer leur entreprise et à bien la gérer, quels que soient leur niveau d’expérience et leur secteur d’activité.

Conclusion

Créer une entreprise lorsque l’on est au chômage est un bon moyen de trouver un nouvel emploi et de faire évoluer sa carrière. Il ne faut pas seulement avoir une bonne idée, mais également mettre en place un véritable projet et le présenter à Pôle Emploi pour demander des aides et des formations gratuites adaptées à l’entreprise. Suivre ces étapes vous permet de vous lancer dans la vie entrepreneuriale et de vous ouvrir de nouvelles perspectives.
Les dispositions des articles R.123-150 et R.123-152 du code de commerce prévoit que les greffiers, le GIE INFOGREFFE et l'Institut national de la propriété industrielle, sont seuls habilités à délivrer les extraits Kbis et plus généralement les certificats, copies ou extraits des inscriptions portées au registre et actes déposés en annexe. Cette délivrance intervient à un tarif réglementé unitaire fixé par l'arrêté du 28 février 2020 fixant les tarifs réglementés des greffiers des tribunaux de commerce 2,69 euros et peut être réalisée par voie dématérialisée via le site du Greffe pour un montant de 3,37 euros. Kbis.services offre uniquement une prestation commerciale d'intermédiaire.

Les greffes des tribunaux de commerce et autres organismes officiels sont seuls autorisés à délivrer les extraits Kbis et autres documents officiels en relation aux entreprises. Non affilié au gouvernement, le site Kbis.services propose aux utilisateurs un service d’intermédiation avec les greffes des tribunaux de commerce et autres organismes officiels, permettant d’obtenir un extrait d'immatriculation (extrait K-bis, extrait D1, extrait RNE, avis de situation SIRENE) sans se déplacer comprenant la vérification de la commande, sa transmission au greffe du tribunal de commerce concerné ou autres organismes officiels et sa livraison par voie numérique sous 24h ouvrées. Le tarif du service est de 49.90 euros. Néanmoins, l'usager peut entrer en contact directement avec les organismes officiels pour réaliser ses démarches sans coût supplémentaire.