Kbis.services : service privé et indépendant d'intermédiation entre les professionnels et les greffes des tribunaux de commerce pour l'obtention d'extrait KBIS par Internet.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service B2B d'intermédiation entre les professionnels
et les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.
FAQ
FAQ

Hauts de France (Nord-pas-de-Calais-Picardie) - Greffe du Tribunal de Commerce

La région Hauts de France (Nord-pas-de-Calais-Picardie)

Hauts-de-France est une région de la France située dans la zone Nord du pays et créée dans la cadre de la réforme territoriale de l’année 2014. La région Hauts-de-France résulte de la combinaison entre la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais. Sa superficie est de 31 806 km2 et la région est dotée de 5 départements que sont la Somme, le Nord, l’Aisne, l’Oise et le Pas-de-Calais. Lille est le chef-lieu de la région Hauts-de-France. 

Situation géographique 

La région Hauts-de-France se trouve dans la zone Nord de la France et occupe 5,8% du territoire Français. La mer du Nord borde la région sur le côté Nord sur 45km et la mer Manche borde la région sur le côté Ouest sur 120km. Hauts-de-France est frontalière de Belgique dans le côté Nord-Est et elle est limitée par la Normandie à l’Ouest, la région du Grand-Est à l’Est et l’ile de France au Sud. L’altitude moyenne de la région Hauts-de-France est de 98m. Quant au climat au niveau de la région, il est océanique avec des nuances dans les saisons. L’aspect océanique est plus ressenti sur les côtes de la mer nord et de la mer Manche. Il y a 3 grands axes qui traversent la région Hauts-de-France et le réseau de transports et communication est très développé. 

Histoire 

Jusqu’au XVIIIe siècle, le territoire de la région Hauts-de-France était composé de plusieurs provinces : Picardie, Flandre et l’Artois. En Juin 2014, le président François Hollande jette les bases de la réforme territoriale en proposant à ce que les régions métropolitaines passent de 22 à 14. En Juillet 2014, un nouveau texte de loi est présenté avec une carte présentant le rassemblement de Picardie et de la région Champagne-Ardenne. L’article 1er qui a été proposé lors du vote change la donne et c’est désormais Picardie et Nord-Pas-de-Calais qui seront fusionnés. La région Hauts-de-France porta ainsi en premier lieu le nom de Nord-Pas-de-Calais-Picardie. En février 2016, il eût des séances de consultation pour donner un véritable nom à la région. Les noms qui ont été sélectionnés sont : « Hauts de France », « Terres-du-Nord » et « Nord-de-France » le mot Hauts désignait en effet le Nord de la France. Le conseil régional élabora un système de vote en ligne pour que les habitants puissent participer et c’est le nom Hauts-de-France qui fut retenu.

Économie

Le taux de chômage au niveau de la région Hauts-de-France tourne autour de 12,8%. Le secteur du tourisme est un participant de l’économie régional et il constitue 4,3% du PIB de la région avec 70 000 emplois. Les touristes qui viennent dans la région viennent majoritairement de la Belgique. Les Hauts-de-France occupent la première place en France dans le domaine des productions végétales. Il y a en effet la production de lait, de champagne, la culture du sucre, la culture de la betterave, la culture de la pomme de terre, etc. De même, la majorité des endives et des choux de Bruxelles français proviennent de cette région. La fabrication du bioéthanol est en train d’être développée au sein de la région et ce bioéthanol est fait avec des betteraves. 
Les dispositions des articles R.123-150 et R.123-152 du code de commerce prévoit que les greffiers, le GIE INFOGREFFE et l'Institut national de la propriété industrielle, sont seuls habilités à délivrer les extraits Kbis et plus généralement les certificats, copies ou extraits des inscriptions portées au registre et actes déposés en annexe. Cette délivrance intervient à un tarif réglementé unitaire fixé par l'arrêté du 28 février 2020 fixant les tarifs réglementés des greffiers des tribunaux de commerce 2,69 euros et peut être réalisée par voie dématérialisée via le site du Greffe pour un montant de 3,37 euros. Kbis.services offre uniquement une prestation commerciale d'intermédiaire.

Les greffes des tribunaux de commerce sont seuls autorisés à délivrer les extraits Kbis et autres documents officiels en relation aux entreprises. Non affilié au gouvernement, le site Kbis.services propose aux utilisateurs un service d’intermédiation avec les greffes des tribunaux de commerce, permettant d’obtenir un extrait K-bis sans se déplacer comprenant la vérification de la commande, sa transmission au greffe du tribunal de commerce concerné et sa livraison par voie numérique sous 24h ouvrées. Le tarif du service est de 49.90 euros. Néanmoins, l'usager peut entrer en contact directement avec les greffes des tribunaux de commerce pour réaliser ses démarches sans coût supplémentaire.