Kbis.services : service privé et indépendant d'intermédiation entre les professionnels et les greffes des tribunaux de commerce pour l'obtention d'extrait KBIS par Internet.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service B2B d'intermédiation entre les professionnels
et les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.

Greffe du tribunal de commerce: Arras

Coordonnées du Greffe du Tribunal de Commerce :

COORDONNÉES
13 RUE ROGER SALENGRO
BP 1005
62008 ARRAS
Tel : 03 21 24 25 25
www.greffe-tc-arras.fr

GREFFIERS
Maître SINGER François
Maître PARMENTIER Jean-Marc
HORAIRES D’OUVERTURE
9h-12h/14h-16h

Le Greffe du Tribunal de Commerce permet l'obtention d'un extrait KBIS, de même que la Chambre de Métiers et d'Artisanat (CMA Arras) permet l'obtention d'un extrait D1. Utilisez le formulaire de recherche ci-dessus afin de commander un extrait K-Bis avec QR code, un extrait D1, les statuts juridiques ou les comptes annuels d'une entreprise.
La ville d’Arras est une commune du nord de la France située au cœur de la zone économique agroalimentaire la plus étendue au nord de Paris. Arras n’est d’autre que la capitale historique, administrative et universitaire de la région Pas-de-Calais. D’après le dernier recensement de la ville en 2016, la commune d’Arras, avec une densité de 3 515 hab./km2, compte 40 883 habitants, soit une diminution de 1,06 % par rapport à 2011. Avec cette démographie, Arras est la troisième ville la plus peuplée du département après Calais et Boulogne-sur-Mer. Les habitants de la commune d’Arras s’appellent les Arrageois et les Arrageoises. La ville d’Arras s’étend sur une superficie de 11,63 km2.

Les caractéristiques de la ville d’Arras

La ville d’Arras, à l’image de beaucoup de villes françaises, possède un riche patrimoine culturel et historique. Aujourd’hui bon nombre de personnes viennent de partout dans le monde pour découvrir les charmes de cette commune du Pas-de-Calais. La cité ne manque pas d’atout pour séduire ses nombreux visiteurs. Des sites historiques de haut vol font le charme de la ville et celle-ci est classée au 7eme rang des villes françaises les plus « riches » en monuments historiques Ce n’est pas pour rien que la ville est surnommée « le joyau de l’architecture flamande » de par son style gothique et ses accents baroques ainsi qu’un écrin de 255 monuments historiques accueillis. La ville dispose d’une exceptionnelle médiathèque architecturale, l’abbaye Saint Vaast qui fût le plus bel ensemble religieux du XVIIIème en France. L’époque médiévale y est illustrée par des peintures et des sculptures.

La situation géographique de la ville d’Arras

La ville d’Arras se situe dans l'Artois, à près de 17 km de Lens, 45 km de Lille, 100 km de Calais et 160 km de Paris à vol d'oiseau. Les principales communes limitrophes de la ville d’Arras sont Anzin-Saint-Aubin, Sainte-Catherine-lès-Arras, Saint-Nicolas, Saint-Laurent-Blangy, Dainville, Achicourt, Beaurains, entre autres. Le sol d'Arras est composé de craie, roche vieille de 90 millions d'années. Le territoire communal est au confluent du Crinchon et de la Scarpe, affluent de l'Escaut. L'altitude varie de 52 mètres au nord, où coule la Scarpe, à 99 mètres au sud. Le climat est de type océanique tempéré dans ce département ayant une façade maritime, située à un peu moins de 100 km d'Arras.

L’historique de la ville d’Arras

L'homme de Néandertal occupe la région, à proximité d'Arras, il y a 200 000 ans. À l'époque gauloise, les Atrébates sont installés en Artois. Au Moyen Age, Saint Aubert, évêque de Cambrai, transfère le corps de saint Vaast sur les bords du Crinchon et fonde l'Abbaye Saint-Vaast en 667. Au début du XVIe siècle, l'Artois est disputé lors des guerres opposant François Ier et Charles Quint. En 1668, la ville intègre le projet régional défensif de Pré carré de Vauban avec la construction de la citadelle. Le 22 novembre 1931, le maréchal Philippe Pétain vient inaugurer le monument aux morts d'Arras. Le renouveau de la ville s'amorce dans les années 1990, alors que le bassin minier s'enfonce dans la crise de la désindustrialisation.
Les dispositions des articles R.123-150 et R.123-152 du code de commerce prévoit que les greffiers, le GIE INFOGREFFE et l'Institut national de la propriété industrielle, sont seuls habilités à délivrer les extraits Kbis et plus généralement les certificats, copies ou extraits des inscriptions portées au registre et actes déposés en annexe. Cette délivrance intervient à un tarif réglementé unitaire fixé par l'arrêté du 28 février 2020 fixant les tarifs réglementés des greffiers des tribunaux de commerce 2,69 euros et peut être réalisée par voie dématérialisée via le site du Greffe pour un montant de 3,37 euros. Kbis.services offre uniquement une prestation commerciale d'intermédiaire.

Les greffes des tribunaux de commerce sont seuls autorisés à délivrer les extraits Kbis et autres documents officiels en relation aux entreprises. Non affilié au gouvernement, le site Kbis.services propose aux utilisateurs un service d’intermédiation avec les greffes des tribunaux de commerce, permettant d’obtenir un extrait K-bis sans se déplacer comprenant la vérification de la commande, sa transmission au greffe du tribunal de commerce concerné et sa livraison par voie numérique sous 24h ouvrées. Le tarif du service est de 49.90 euros. Néanmoins, l'usager peut entrer en contact directement avec les greffes des tribunaux de commerce pour réaliser ses démarches sans coût supplémentaire.