Kbis.services : service privé et indépendant d'intermédiation entre les professionnels et les greffes des tribunaux de commerce pour l'obtention d'extrait KBIS par Internet.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service B2B d'intermédiation entre les professionnels
et les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.

Greffe du tribunal de commerce: Amiens

Coordonnées du Greffe du Tribunal de Commerce :

COORDONNÉES
18 RUE LAMARTINE BP 40201
80002 AMIENS CEDEX 1
Tel : 03 22 91 43 23
www.greffe-tc-amiens.fr

GREFFIERS
Maître BERNARD Loïc
HORAIRES D’OUVERTURE
9H à 12H/14H à 16H30

Le Greffe du Tribunal de Commerce permet l'obtention d'un extrait KBIS, de même que la Chambre de Métiers et d'Artisanat (CMA Amiens) permet l'obtention d'un extrait D1. Utilisez le formulaire de recherche ci-dessus afin de commander un extrait K-Bis avec QR code, un extrait D1, les statuts juridiques ou les comptes annuels d'une entreprise.
Amiens est une commune de la France située dans le département de la Somme au niveau de la région Hauts-de-France. La commune est en même temps la préfecture de ce département et elle constitue la capitale historique de la province de Picardie. Elle occupe la deuxième place dans le classement des communes les plus peuplées de la région et elle est 27éme sur le plan national. La ville d’Amiens est également appelée « la petite Venise du Nord ».

Position géographique 

La ville d’Amiens se trouve au Nord du bassin parisien et sa position géographique fait qu’elle est assez proche des villes de Paris, Bruxelles et Londres. En effet Amiens se trouve au croisement des axes majeurs de la circulation européenne. En avion, la commune d’Amiens se trouve à une distance de 115 km de la ville de Paris, à 245 km de la ville de Londres et à 180 km de la ville de Bruxelles. De même, Amiens se trouve à 97 km de Lilles, à 144km de Reims et à 53 km Nord de la commune de Beauvais. La superficie de la ville d’Amiens est de 4946 hectares et le climat y est de type océanique.

Histoire de la ville d’Amiens

Des gisements datant de la période préhistorique ont été découverts sur le site d’Amiens. C’est là-bas qu’une civilisation faisant partie des plus anciennes de l’humanité a été définie. Des haches taillées ont aussi été trouvées en 1853 dans la zone Est de la ville d’Amiens. Des fouilles trouvées ont également permis de faire la découverte d’emplacements mésolithiques au niveau de la Somme. Durant la période de la protohistoire, au IIIe siècle avant notre ère, c’est le peuple gaulois belge qui occupait le site d’Amiens et ce peuple comprenait plusieurs tribus. Durant la période Gallo-Romaine, la ville d’Amiens portait le nom de Samarobriva qui signifiait le pont de la Somme en langue gauloise. Au 1er siècle, le site commença à se développer et devint la plus peuplée de la zone Ouest de la Gaulle Belgique. Durant le moyen-âge, les Vikings pillent la ville d’Amiens et la détruisent. Celle-ci est reconstruite au début du XIe siècle. C’est à l’époque contemporaine qu’Amiens devient le chef-lieu de la Somme. 

Situation de l’emploi

Le revenu moyen fiscal par ménage était de 22 539 euros en 2010. Le nombre d’emplois était de 81 405 emplois dans la zone emploi. On compte parmi les secteurs d’activité : l’agriculture, la construction, l’agriculture, l’industrie, etc. En 2010, on comptait 9166 établissements d’entreprise dans la ville d’Amiens dont la plupart faisaient partie du secteur des transports et des services divers suivis des établissements du secteur de l’administration. En une année c’est-à-dire en 2011, un nombre de plus de 700 entreprises ont été créées dans la ville. C’est à Amiens que se trouve le siège de la chambre régionale de commerce et d’industrie de Picardie mais aussi le siège de la chambre de commerce et d’industrie d’Amiens. Le tourisme est aussi une activité de l’économie d’Amiens car la ville constitue une très belle destination touristique facile d’accès et proche de la Baie de la Somme. 
Les dispositions des articles R.123-150 et R.123-152 du code de commerce prévoit que les greffiers, le GIE INFOGREFFE et l'Institut national de la propriété industrielle, sont seuls habilités à délivrer les extraits Kbis et plus généralement les certificats, copies ou extraits des inscriptions portées au registre et actes déposés en annexe. Cette délivrance intervient à un tarif réglementé unitaire fixé par l'arrêté du 28 février 2020 fixant les tarifs réglementés des greffiers des tribunaux de commerce 2,69 euros et peut être réalisée par voie dématérialisée via le site du Greffe pour un montant de 3,37 euros. Kbis.services offre uniquement une prestation commerciale d'intermédiaire.

Les greffes des tribunaux de commerce sont seuls autorisés à délivrer les extraits Kbis et autres documents officiels en relation aux entreprises. Non affilié au gouvernement, le site Kbis.services propose aux utilisateurs un service d’intermédiation avec les greffes des tribunaux de commerce, permettant d’obtenir un extrait K-bis sans se déplacer comprenant la vérification de la commande, sa transmission au greffe du tribunal de commerce concerné et sa livraison par voie numérique sous 24h ouvrées. Le tarif du service est de 49.90 euros. Néanmoins, l'usager peut entrer en contact directement avec les greffes des tribunaux de commerce pour réaliser ses démarches sans coût supplémentaire.