Kbis.services : service privé et indépendant d'intermédiation entre les professionnels et les greffes des tribunaux de commerce pour l'obtention d'extrait KBIS par Internet.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service B2B d'intermédiation entre les professionnels
et les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.

Greffe du tribunal de commerce: Soissons

Coordonnées du Greffe du Tribunal de Commerce :

COORDONNÉES
76 RUE ST MARTIN
02209 SOISSONS CEDEX
Tel : 03 23 53 04 82
www.greffe-tc-soissons.fr

GREFFIERS
Maître NURDIN Paul
HORAIRES D’OUVERTURE
9h à 12h/14h à17h

Le Greffe du Tribunal de Commerce permet l'obtention d'un extrait KBIS, de même que la Chambre de Métiers et d'Artisanat (CMA Soissons) permet l'obtention d'un extrait D1. Utilisez le formulaire de recherche ci-dessus afin de commander un extrait K-Bis avec QR code, un extrait D1, les statuts juridiques ou les comptes annuels d'une entreprise.
Si aujourd’hui Paris est connue pour être la capitale de la France, eh bien Soissons était la première capitale du pays. Si la commune du département de l’Aisne n’a pas une grande superficie, elle est constituée de ses 30000 habitants environ. De nombreuses acticités et festivités y sont organisées chaque année comme la journée des fleurs et des saveurs, le feu d’artifice, etc. La ville est dotée de nombreuses infrastructures qui sont une base pour son développement.

La ville historique de Soissons

Occupée par les gaulois belges qui sont les Suessions, la ville sera attaquée par Romains. Ces derniers furent aidés par les Rèmes qui étaient alliés aux Suessions, tandis ceux-ci se sont ralliés de manière stratégique à César, le roi des romains. Les romains dirigeront alors la région qui connue une très grande prospérité à l’époque. Vers le troisième siècle, un théâtre de 20000 places fut construit, ce qui est le témoin efficace de la gloire de ce royaume. Jusqu’au 13ième siècle, la ville a encore connu la prospérité et dont les plus grandes preuves sont les constructions qui sont toujours présentes dans votre ère. Au début des années 1400, la ville fut saccagée et quelques années plus tard, fut dévastée par les guerres des religions. Elle fut aussi marquée par les deux guerres mondiales et l’empire fut libéré et restauré.

L’économie de la ville

L’économie de la ville est beaucoup plus axée sur le secteur tertiaire et sur l’agriculture. Des efforts sont véritablement fournis dans cette optique afin de propulser les activités économiques de la région. Il est aussi important de remarquer que depuis quelques années, le secteur industriel est en plein rétrogression, ce qui a poussé les autorités locales à adopter un plan de défiscalisation pour les industries. Un centre de ressource de logiciel libre a aussi été créé dans la ville ainsi que le Pays soissonnais qui a été créé en 2005. Il faut aussi noter que de nombreux progrès ont été enregistrés récemment dans la ville sur tous les plans. Classée ville d’art et d’histoire le secteur touristique y est aussi très développé et y fait rentrer de l’argent.

Planifiez votre visite à Soissons

S’il y a une première chose qui vous marquera dans la ville, c’est la présence de plusieurs édifices religieux qui ont existé dans les temps anciens. Parmi eux, on peut citer l’abbaye Saint-Jean-des-vignes ; l’abbaye Saint-Médard de Soissons, la cathédrale Saint-Gervais-et-Saint-Protrais de Soissons. Il y a aussi des parcs, des musées à découvrir dans la ville. C’est un véritable paradis dans lequel vous pourrez vous évader en famille ou seul. Pour cela, avant de vous rendre dans la région, pensez à tous les sites touristiques que vous allez visiter et aussi, prenez le temps de faire la réservation de votre logement. Avec un budget moyen, vous allez pouvoir passer de bons moments dans la ville. Ce sera aussi une belle opportunité pour vous d’aller à la découverte de l’histoire de la première capitale française et de ce qu’il en est actuellement.
Les dispositions des articles R.123-150 et R.123-152 du code de commerce prévoit que les greffiers, le GIE INFOGREFFE et l'Institut national de la propriété industrielle, sont seuls habilités à délivrer les extraits Kbis et plus généralement les certificats, copies ou extraits des inscriptions portées au registre et actes déposés en annexe. Cette délivrance intervient à un tarif réglementé unitaire fixé par l'arrêté du 28 février 2020 fixant les tarifs réglementés des greffiers des tribunaux de commerce 2,69 euros et peut être réalisée par voie dématérialisée via le site du Greffe pour un montant de 3,37 euros. Kbis.services offre uniquement une prestation commerciale d'intermédiaire.

Les greffes des tribunaux de commerce sont seuls autorisés à délivrer les extraits Kbis et autres documents officiels en relation aux entreprises. Non affilié au gouvernement, le site Kbis.services propose aux utilisateurs un service d’intermédiation avec les greffes des tribunaux de commerce, permettant d’obtenir un extrait K-bis sans se déplacer comprenant la vérification de la commande, sa transmission au greffe du tribunal de commerce concerné et sa livraison par voie numérique sous 24h ouvrées. Le tarif du service est de 49.90 euros. Néanmoins, l'usager peut entrer en contact directement avec les greffes des tribunaux de commerce pour réaliser ses démarches sans coût supplémentaire.