Kbis.services est une plateforme privée distincte des administrations publiques, vous avez la possibilité d'effectuer vos démarches sans coût supplémentaire auprès des greffres des tribunaux de commerce.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service privé d'intermédiation entre les usagers et
les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.
FAQ
MENU
FAQ

Auvergne-Rhône-Alpes - Greffe du Tribunal de Commerce

Nom de l'entreprise ou Numéro SIREN ou SIRET * :

La région Auvergne-Rhône-Alpes

S’étendant sur 69711 kilomètres carrés, d’une population De 8 millions d’habitants et une densité de 109 habitants par kilomètre carré, la région Auvergne-Rhône-Alpes est une récente circonscription administrative résultant de la fusion entre les régions d’Auvergne et de Rhône-Alpes. Elle a été instituée par la réforme territoriale de 2015 suite aux élections territoriales. Elle est composée de douze départements, Lyon étant le chef-lieu de la région. L’une de ses principales caractéristiques, et qui a suscité des débats et réserves lors de sa création, consiste dans son hétérogénéité aussi bien sur le plan géographique, sociologique que culturel.

Les spécificités géographiques

La région Auvergne-Rhône-Alpes est repérée dans la partie centrale à l’Est du Sud français. C’est un agglomérat hétérogène du point de vu climatique, des reliefs, des ressources, entre autres. Elle est limitée au Nord par l’Italie et la Suisse. D’un point de vu interne, elle est limitée à l’Ouest par la Nouvelle-Aquitaine, au Nord par la Bourgogne-Franche-Comté, au Nord-Ouest par le Centre-Val de Loire, au Sud-Est par Provence Alpes Côte d’Azur.
Le département des Alpes est composé d’une pléthore de massifs. Il s’agit notamment du Chablais, des Aiguilles Rouges, de la Chaine des Aravis, du massif de Chartreuse. C’est également un département qui est traversé par énormément de sommets. La majorité de ces sommets dépassant les quatre cents mètres est située entre les massifs des Ecrins et du Mont Blanc. La vallée du Rhône quant à elle borde la frontière entre la France et la Suisse, plus précisément au niveau de la commune Bellegarde sur Valserine. Elle traverse la plaine de Lyon et délimite le Haut Vivarais. A l’Est pourra t’on apercevoir les monts de Chablais, les Bornes, le Vercors et la Chartreuse. D’un point de vu climatique, la région englobe à elle seule, selon les zones, un climat méditerranéen, continental et océanique. Toutefois, cette hétérogénéité touche également le domaine socio-économique.

Les spécificités socio-économiques

La région pratique trois langues locales à savoir l’arpitan, l’occitan et le bourbonnais. Ce dernier se parle plus au Nord tandis que le Sud-Est subit l’influence de l’arpitan. Cette langue est très dominante dans l’ancienne province Rhône-Alpes. Sur le plan sportif, le football semble être une passion commune notamment avec la ligue1 et la ligue2. Le rugby et le basketball y sont également très développés avec de nombreux clubs professionnels. Enfin, le sport d’hiver y est particulièrement développé grâce à ses spécificités géo-climatiques. C’est ainsi que la région a eu à organiser les jeux olympiques d’hiver français, trois fois de suite.

Elle est la deuxième région économique de toute la France, après l’Ile de France avec un PIB de près de 240 milliards d’euros. Elle enregistre plus de trois millions d’emplois dont plus des 4/5 sont salariés. Elle représente ainsi près de douze pour cent de la richesse nationale et un taux de chômage sensiblement inférieur à la moyenne en France qui est d’environ treize pour cent. Sur la cartographie des entreprises, elle est fortement marquée par les petites et moyennes entreprises bien que les grandes y soient dignement représentées.