Kbis.services : service privé et indépendant d'intermédiation entre les professionnels et les greffes des tribunaux de commerce pour l'obtention d'extrait KBIS par Internet.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service B2B d'intermédiation entre les professionnels
et les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.

Greffe du tribunal de commerce: Cahors

Coordonnées du Greffe du Tribunal de Commerce :

COORDONNÉES
BOULEVARD GAMBETTA
46010 CAHORS CEDEX 9
Tel : 05 65 35 24 34
www.greffe-tc-cahors.fr

GREFFIERS
Maître FRANCOZ Annie
HORAIRES D’OUVERTURE
Du Lun au Ven 8h30-12h/13h30-15h30 sauf le Mercredi après-midi

Le Greffe du Tribunal de Commerce permet l'obtention d'un extrait KBIS, de même que la Chambre de Métiers et d'Artisanat (CMA Cahors) permet l'obtention d'un extrait D1. Utilisez le formulaire de recherche ci-dessus afin de commander un extrait K-Bis avec QR code, un extrait D1, les statuts juridiques ou les comptes annuels d'une entreprise.
Située au sud-ouest de la France, Cahors est une commune du département du Lot en région Occitanie. Elle dispose d’une population de moins de vingt mille habitants avec une densité relativement élevée. Ceinturée par des collines et des hauteurs du Causse, elle est une ville d’art et d’histoire avec sa pléthore d’édifices historiques remontant à l’antiquité et au moyen âge, ce qui en fait une ville touristique incontournable. C’est une presqu’ile confrontée à plusieurs obstacles naturels d’où une urbanisation un peu compliquée.

La petitesse de la ville n’a pas fait obstacle à sa notoriété dans la viticulture, la gastronomie et la richesse de ses parcs. Elle est également le principal pôle économique du département, orienté vers le secteur tertiaire (commerce, tourisme et services), dans une logique de diversification prononcée.

Histoire de la ville

Le nom Cahors proviendrait du peuple gaulois Cadurques qui s’y est installé suite à une première occupation d’une population non identifiée, trois cent mille ans avant notre ère. Elle était prospère déjà au premier siècle avant notre ère avec la construction d’un pont d’où des vestiges de maisons de luxe, de temples ainsi que de lieux de loisir comme des théâtres. Son commerce était concentré sur le lin, et le vin et atteignait de lointains pays. A cause de son potentiel, elle fut pendant longtemps l’objet de tiraillements et de querelles entre Romains, Anglais et Français.

Elle subit ainsi de nombreuses brimades entre incinération, pillages et invasions vikings, sarrasins et magyars. S’en suivront les conflits internes entre les consuls et la chrétienté. Elle passa sous domination anglaise durant la guerre des cent ans. A la renaissance, elle conservait encore son prestige dans le domaine du vin mais subissait une rude concurrence de la part de Bordeaux, soutenue par l’Angleterre. La cité subit une régression culturelle au dix-septième siècle avec notamment la fermeture de son université. Sa résistance lors de la seconde guerre alors qu’elle était envahie par les Allemands en 1942 reste dans les mémoires.

Le secteur socio-économique

La ville mène une politique de développement durable par le bannissement des produits phytosanitaires et l’encouragement de la biodiversité. Elle encourage également une autosuffisance locale dans certains aliments comme les légumes en veillant à ce que la production soit la plus saine possible. D’un point de vue culturel, elle organise beaucoup de festivals dans l’année tels que le festival « visages du monde », le festival « Cahors juin jardins », le Festival Régional de Théâtre Amateur et un festival gastronomique appelé « lot of saveurs », ainsi que d’autres activités dans plusieurs autres domaines.

Sur le plan cultuel, elle dispose de trois loges maçonniques ainsi que des édifices catholiques protestants et musulmans. Sur le plan économique, c’est une ville qui attend encore des efforts dans l’industrie. L’essentiel de ses ressources vient du tourisme et de la viticulture. Elle est restée conservatrice d’où le développement des PME et PMI et un attachement à ses parcs et espaces verts. C’est ce qui fait le charme de Cahors qui jouit d’une attractivité notoire sur le plan touristique et est considérée comme une référence nationale.
Les dispositions des articles R.123-150 et R.123-152 du code de commerce prévoit que les greffiers, le GIE INFOGREFFE et l'Institut national de la propriété industrielle, sont seuls habilités à délivrer les extraits Kbis et plus généralement les certificats, copies ou extraits des inscriptions portées au registre et actes déposés en annexe. Cette délivrance intervient à un tarif réglementé unitaire fixé par l'arrêté du 28 février 2020 fixant les tarifs réglementés des greffiers des tribunaux de commerce 2,69 euros et peut être réalisée par voie dématérialisée via le site du Greffe pour un montant de 3,37 euros. Kbis.services offre uniquement une prestation commerciale d'intermédiaire.

Les greffes des tribunaux de commerce sont seuls autorisés à délivrer les extraits Kbis et autres documents officiels en relation aux entreprises. Non affilié au gouvernement, le site Kbis.services propose aux utilisateurs un service d’intermédiation avec les greffes des tribunaux de commerce, permettant d’obtenir un extrait K-bis sans se déplacer comprenant la vérification de la commande, sa transmission au greffe du tribunal de commerce concerné et sa livraison par voie numérique sous 24h ouvrées. Le tarif du service est de 49.90 euros. Néanmoins, l'usager peut entrer en contact directement avec les greffes des tribunaux de commerce pour réaliser ses démarches sans coût supplémentaire.