Kbis.services : service privé et indépendant d'intermédiation entre les professionnels et les greffes des tribunaux de commerce pour l'obtention d'extrait KBIS par Internet.
Commander un extrait Kbis par Internet
Service B2B d'intermédiation entre les professionnels
et les Greffes des Tribunaux de Commerce en France.

Greffe du tribunal de commerce: Le Puy-en-Velay

Coordonnées du Greffe du Tribunal de Commerce :

COORDONNÉES
4 AV DE LA DENTELLE
43009 LE PUY EN VELAY
Tel : 04 71 09 00 78
www.greffe-tc-lepuyenvelay.fr

GREFFIERS
Maître MARTIN Sylvie
HORAIRES D’OUVERTURE
8H à 12H/13H30 à 16H

Le Greffe du Tribunal de Commerce permet l'obtention d'un extrait KBIS, de même que la Chambre de Métiers et d'Artisanat (CMA Le Puy-en-Velay) permet l'obtention d'un extrait D1. Utilisez le formulaire de recherche ci-dessus afin de commander un extrait K-Bis avec QR code, un extrait D1, les statuts juridiques ou les comptes annuels d'une entreprise.
Puy-en-Velay est une commune de la France qui se trouve au niveau de la région Auvergne-Rhône-Alpes plus précisément dans le département de la Haute-Loire. Elle constitue la préfecture de ce département et également la capitale historique du Velay. La fabrication de la dentelle de Puy ainsi que la culture de la lentille verte font partie des particularités de la ville.

Situation géographique

Le-Puy-en-Velay se trouve au cœur du département de la Haute-Loire à une altitude estimée à 628 mètres. Le Puy-en-Velay se trouve à une distance de 134km de la ville de Lyon, à une distance de 110km de Valence, à 127km de la commune Clermont-Ferrand. On trouve dans la ville les routes suivantes : la RN88 qui relie la ville à la métropole de Forez et la RN 102 qui relie la ville à la capitale Auvergne. Le climat au Puy-en-Velay est semi-continental mais connait tout de même de très fortes saisons hivernales. La route sur laquelle se trouve Puy-en-Velay sert de liaison entre les villes de Lyon et Toulouse. Au sein de la ville, on distingue une gare SNCF (la gare de Puy-en-Velay) ainsi qu’un vaste réseau TER Auvergne. Il y a aussi un aérodrome au sein de Puy-en-Velay qui se trouve à une distance de 12km du centre-ville. 

Histoire

Durant la période néolithique, une peuplade de tribus occupait la région. Après une période de conquête, les romains font leur installation à Puy qu’ils dénomment Anicium. Durant la période du moyen-âge (IXe) développement du culte de la vierge, la ville change de nom (Anicium) et est désormais nommée Puy-Notre-Dame. Le Velay quant à lui était une partie de l’Auvergne qui appartenait au Duc de Guyenne, Guillaume d’Auvergne. Ce dernier eu une altercation avec l’évêque de Puy et l’affaire remonta au niveau de Louis VII le jeune, le roi de France. Ce dernier donna raison à l’évêque puis retira le comté au Duc qu’il remit à l’évêque. Velay fut par la suite intégrée au domaine royal. Au XIXe siècle, après la révolution française on assiste à la disparition des provinces et à l’apparition des départements. Le Velay devient la Haute-Loire et Puy devint le chef-lieu. 

Économie

Au sein de la ville, on trouve le siège de la chambre de commerce et d’industrie du Puy-en-Velay. Ce dernier compte également une usine de fabrication de pneus de la marque Michelin ainsi qu’un centre hospitalier qui est d’ailleurs le plus grand employeur de la ville. Au niveau du tourisme Puy-en-Velay dispose d’hôtels et d’auberges de jeunesse. La cathédrale Notre-Dame-de-l’association est l’édifice le plus visité de la ville. L’économie de la ville compte divers secteurs d’activité : la construction, les commerces, l’immobilier, le sport, les loisirs, le secteur de la distribution, l’information etc. On voit également des spectacles qui se déroulent dans la ville entre la période du mois de mai à Octobre. La ville Puy-en-Velay compte également d’autres secteurs d’activité : la banque, les assurances, les travaux publics, le tourisme, la restauration… Le tourisme est d’ailleurs un participant actif de l’économie de la ville avec le riche patrimoine historique et culturel qui attire plus d’un. 
Les dispositions des articles R.123-150 et R.123-152 du code de commerce prévoit que les greffiers, le GIE INFOGREFFE et l'Institut national de la propriété industrielle, sont seuls habilités à délivrer les extraits Kbis et plus généralement les certificats, copies ou extraits des inscriptions portées au registre et actes déposés en annexe. Cette délivrance intervient à un tarif réglementé unitaire fixé par l'arrêté du 28 février 2020 fixant les tarifs réglementés des greffiers des tribunaux de commerce 2,69 euros et peut être réalisée par voie dématérialisée via le site du Greffe pour un montant de 3,37 euros. Kbis.services offre uniquement une prestation commerciale d'intermédiaire.

Les greffes des tribunaux de commerce sont seuls autorisés à délivrer les extraits Kbis et autres documents officiels en relation aux entreprises. Non affilié au gouvernement, le site Kbis.services propose aux utilisateurs un service d’intermédiation avec les greffes des tribunaux de commerce, permettant d’obtenir un extrait K-bis sans se déplacer comprenant la vérification de la commande, sa transmission au greffe du tribunal de commerce concerné et sa livraison par voie numérique sous 24h ouvrées. Le tarif du service est de 49.90 euros. Néanmoins, l'usager peut entrer en contact directement avec les greffes des tribunaux de commerce pour réaliser ses démarches sans coût supplémentaire.